Un monde sans argent

J’ai l’impression que c’est pour cela que je me suis incarnée !

Je me souviens quand j’étais enfant et que les adultes me demandaient ce que je voulais faire plus tard, j’étais bien incapable de répondre. Mon rêve de l’époque était de faire comme « la Lili », une personne de mon village qui était la cheville ouvrière de toutes les associations et qui passait son temps à rendre service. Ce n’était pas vraiment un métier !

Continuer la lecture de « Un monde sans argent »