Suite des turbulences

Suite du texte précédent, quelques heures après publication.

J’aime quand l’égo lâche tout, qu’il plie du genou et s’en remet aux instances supérieures pour gouverner sa vie. Quand il accepte de lâcher les étiquettes auxquelles il s’est longtemps accroché et qu’il accueille la Guidance Intérieure et multi-dimensionnelle.

Je vous partage la traduction d’un message reçu encore par Daniel Scranton en février 2013, moment où un être bleu bien particulier faisait son entrée dans nos vies : quel beau clin d’oeil, n’est-ce pas, sachant qu’il est en ce moment-même bien présent avec moi.

Les Créateurs : Vous méritez de la reconnaissance pour le chemin parcouru

« Envoyez-vous des éloges et sachez ceci – vous avez parcouru un très long chemin. Il n’y a aucune comparaison possible avec la personne que vous étiez il y a cinq ans, il y a dix ans, onze, douze, treize, quatorze, quinze ans, il y a vingt ans. Il n’y a pas de comparaison possible entre qui vous êtes aujourd’hui et cet individu.

Il est donc utile de prendre un peu de temps maintenant pour vous attribuer le mérite de là où vous en êtes, pour permettre à ceci de s’imprégner en vous. Vous êtes devenu la personne que vous avez toujours voulu être.

Oui. Maintenant, c’est l’occasion rêvée et votre choix : à savoir si vous voulez faire l’expérience de vous-même en tant que cette nouvelle personne et comment vous voulez faire l’expérience de vous-même. Vous n’avez plus de rôles forcés à jouer dans cette vie.

Alors, donnez-vous une chance de décider maintenant qui vous voulez être, comment vous voulez être dans le monde. C’est vous qui décidez. C’est le casting ouvert pour le prochain rôle, celui de votre vie, le rôle pour lequel vous êtes né et le rôle que vous allez créer. »

Traduction d’un message publié sur Youtube par Daniel Scranton dont voici l’original ci-dessous (merci à Alexandra pour la correction de la traduction)

Alors, que vais-je choisir de jouer comme rôle ?

A suivre …

2 réflexions sur « Suite des turbulences »

  1. Merci Brigitte
    Ça fait du bien de te lire. Désolée pour ce passage difficile.
    L’être bleu est Avec toi… Super.
    Apprends nous encore.
    De tout cœur

    1. Bonjour Mireille, j’ai enlevé ton nom du commentaire et n’ai laissé que ton prénom 😉

      Ces passages difficiles, même s’ils peuvent l’être sur le moment, passent heureusement de plus en plus vite. Il faut voir comment, il y a quelques années, je passais les lunaisons Scorpion ! Souvent cela durait 3 jours et 3 nuits de tempête intérieure, maintenant ce n ‘est qu’une question d’heures.
      C’est là où je constate combien j’ai évolué.

      Quant à cet être bleu, je crois qu’il a toujours veillé sur moi et sur mon entourage, même s’il est rarement « présent ». Je sais qu’il est là quand, dans les moments où j’évoque son nom, j’ai le ressenti physique de sa présence et c’est le cas depuis quelques temps. Cela fait partie des événements de 2013/2014 qui reviennent en ce moment comme je l’évoquais dans l’un de mes récents partages.

      Quant à t’apprendre, je dirais que nous avons tous à apprendre les uns des autres en partageant nos vécus, je crois que c’est vraiment le sens du message du Conseil Arcturien d’hier.
      Merci de ton commentaire et de ta visite dans « mon monde » 😉

      Je T’embrasse ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.