Zone de turbulences

C’est suite au message du Conseil Arcturien canalisé par Daniel Scranton que je vous raconte un petit bout de mon histoire. C’est une petite aventure qui m’est arrivée hier et qui m’a fait traverser des zones marécageuses de mon être incarné.

Mère je suis et mère je l’ai été. Deux êtres sont passés par mon corps physique pour s’incarner. Ils ont été le centre de mon attention, du mieux que j’ai pu et avec le niveau de conscience que j’avais dans l’instant, jusqu’à ce que la plus jeune ait 21 ans. C’est à ce moment-là, en 2008, que tous deux nous ont relevés, leur père et moi, de nos fonctions parentales.

Faisant référence au texte de Khalil Gibran sur les Enfants, ils ont remercié les Arcs que nous avions été de les avoir lancés, eux les flèches, sur la Cible de la Vie. Ainsi je n’étais plus mère et je n’avais plus d’enfants (c’est d’ailleurs ce que je réponds quand on m’interroge sur le sujet).

Premier passage et première transformation : cette énergie Mère, je l’ai ensuite mise au service (pendant 9 ans) d’un groupe spirituel que j’ai dû quitter, avec bien du mal car je me pensais indispensable, et alors même que ses dernières évolutions ne me correspondaient plus depuis des mois.

Deuxième passage et nouvelle transformation : cette énergie Mère est devenue grand-mère. Ces 2 dernières années, j’ai apporté mon aide à un couple de jeunes parents accueillant un Nouvel Humain dans l’incarnation. Seulement c’est de plus en plus difficile à vivre au quotidien : les limitations de la matière et l’égo/personnalité humaine ne cadrent pas vraiment avec la Volonté Divine de vivre la 5D.

Bref, hier, lors d’un Portail d’Activation Galactique (voir l’agenda des 13 lunes), j’ai exprimé mon ras-le-bol à mes accompagnants de l’invisible.
Le suicide ne faisant pas partie des options des Lois de l’Un, j’ai simplement « convoqué » tous ceux qui m’accompagnent « en ce moment » : le Conseil Arcturien avec la présence forte de Sanat Kumara, les Dragonnes de l’Intraterre, sans oublier mes « guides » personnels et mes parties multi-dimensionnelles et un être bleu que je ne nommerai point.

D’abord j’ai laissé mon égo s’exprimer, disant toute sa colère au sujet de l’événement qui a provoqué cet état de découragement que je vivais. Puis j’ai remis ma démission, admettant que ces énergies que je portais n’arrivaient pas à remplir cette mission d’accompagnement des êtres de la Nouvelle Humanité, et j’ai demandé un départ rapide et sans douleur (bien sûr) de l’incarnation. Infarctus ou dans mon sommeil, je n’avais pas de préférence. Regardant tout autour de moi avec indifférence et détachement, j’ai pu constater que rien ne me donnait envie de rester là. Le Feu de ma Vie est éteint. J’avais foiré la mission, il me fallait l’accepter.

A défaut d’un départ rapide, j’ai demandé une réaffectation, une nouvelle « mission ». Je n’en pouvais plus.
J’avais vraiment l’impression de vivre le désespoir de ces jeunes que j’étais venue accompagner avec mes énergies de Mère de l’Humanité, ces êtres qui se détruisent par diverses substances ou qui ne sortent pas de la réalité virtuelle de leurs jeux vidéo parce que la réalité de 3D est trop dure.
Constater que je n’arriverais pas à aider certain(e)s à traverser les strates mémorielles de l’expérience 3D pour qu’ils puissent enfin matérialiser et vivre le monde 5D, tout ça parce qu’ils refusaient l’incarnation dans la matière ou s’accrochaient à l’égo/volonté 3D m’a totalement abattue.

Cela a mis un coup à mon moral et à mon égo, peu importe le plan où il se trouve. C’est difficile de reconnaitre sa défaite.

Maintenant que j’ai remis tout cela à mes accompagnants en les laissant décider des suites, je les sens encore plus présents, c’en est même difficile de marcher tellement les ressentis du corps sont puissants. En même temps, je suis dans un détachement, voire de l’indifférence, tout en regardant les signes indicateurs de la suite, si suite il y a.

Il est possible, puisque je me suis réveillée ce matin et que mon cœur fonctionne encore, qu’autre chose soit prévu pour moi.
C’était presque amusant hier de les ressentir s’interroger et être autant interpelés par ma réaction « inattendue » (qui ne faisait pas partie des éventualités les plus probables).

Que va-t-il se passer maintenant, je ne sais pas.

J’ai profité que ce message du Conseil Arcturien m’interpelle pour y voir un signe qu’il me fallait vous partager cette petite histoire. Si cela peut aider certains qui sont dans ces zones marécageuses, je dirais simplement en conclusion :

Ayez foi et confiance en votre Être Supérieur. Même s’il ne peut ressentir pleinement ce qu’est l’incarnation (tant qu’il n’est pas pleinement dans votre corps, il ne le vit pas), c’est lui qui sait ce qu’il veut vivre et apprendre par votre intermédiaire.

Courage, les amis, une fois dépassées ces strates mémorielles, c’est le Soleil de la 5D qui brille. Vous y êtes presque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.